Veduta

NADIA KAABI-LINKE

Arts visuels

LE PROJET

La Biennale d’art contemporain / Veduta élargit sa zone d’intervention
pour aller à la rencontre de la Communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien.
Pour cette expérience nouvelle, c’est l’artiste d’origine tunisienne et ukrainienne
Nadia Kaabi-Linke qui se voit invitée à investir le territoire et son histoire.
Nourrie par son expérience personnelle des différents pays où elle réside en grandissant,
Nadia Kaabi-Linke adopte une démarche pluridisciplinaire
traversée par les questions de migrations et de frontières.
En s’ancrant dans le territoire où elle crée,
l’artiste s’intéresse aux contradictions imperceptibles
et aux enjeux invisibles qui le modèlent.
La production textile, les nombreuses usines construites pour accueillir
les ouvriers et ouvrières de la région
et la typologie boisée du territoire du territoire de l’Ouest Rhodanien,
sont alors pour elle autant de points de départ à un projet
mené sur le long cours.

LES ATELIERS

La présence de Veduta sur un temps long permet le déploiement
d’une variété d’actions de médiation (rencontres, conversations, ateliers)
menées par une médiatrice dédiée,
en co-construction avec les habitant.e.s et les partenaires du territoire selon leurs besoins.

Ces propositions se formuleront chemin faisant
en dialogue avec le projet artistique de l’artiste Nadia Kaabi-Linke
et seront autant de moments propices à la sensibilisation
à l’art contemporain et à la création dans le cadre
d’une résidence artistique.

RESTITUTION ENVISAGÉE

Le projet de Nadia Kaabi Linke à la COR
s’inscrit dans le cadre de la 16ème Biennale d’art contemporain de Lyon.
La restitution du projet s’envisage ainsi de manière double,
à la fois sur le territoire rhodanien et à Lyon lors de l’évènement.

PARTICIPANTS

Ce projet Veduta ne peut pas se concevoir sans la participation des habitant.e.s et de partenaires
tels que les centres sociaux, les établissements scolaires, culturels
ou encore les artistes du territoire de la COR.
Du fait des thématiques chères à l’artiste
telles que les frontières, l’interculturalité, la singularité ou encore l’isolement,
une attention particulière sera portée aux publics concernés par ce type de situations
mais également celles et ceux qui s’y intéressent
par leurs pratiques professionnelles ou leurs postures personnelles.

LES ARTISTES

Nadia Kaabi-Linke est une artiste-chercheuse francophone.
Sa démarche artistique pluridisciplinaire est nourrie par ses origines multiculturelles,
mais aussi par les autres pays où elle a résidé depuis son enfance,
comme la France et l’Allemagne où elle réside aujourd’hui.

Kaabi-Linke a étudié la peinture à l’Institut des beaux-arts de Tunis,
puis a fait ses études à la Sorbonne en 2008,
dans les domaines de l’esthétique et de la philosophie de l’art.
Depuis presque une quinzaine d’années, elle expose à l’échelle internationale
et ne cesse d’interroger les facettes cachées de nos problèmes contemporains.

Contact : Zoé Fornara