BLÖFFIQUE THÉÂTRE

CORRESPONDANCE DE QUARTIER

Correspondance épistolaire

LE PROJET

Ce projet est une proposition de correspondance épistolaire
entre des habitants d’un même territoire ou d’un même petit bourg,
qui ne se connaissent pas a priori.
Il s’adresse aux habitants comme aux travailleurs de cet endroit,
adultes et enfants, de toutes origines.

C’est un petit jeu pour créer et écrire
des cartes postales de son village, se dépayser dans le bourg d’à côté,
se faire surprendre par ce qu’on voit tous les jours,
rencontrer un voisin mystère qu’on croise peut-être pas loin de chez soi…

ATELIERS / EXPOSITIONS

Quatre sessions d’ateliers ont été menées par le Blöffique théâtre
à l’automne 2018 à Tarare, Cours, Ranchal et Lamure-sur-Azergues.
Elles ont donné naissance à une exposition itinérante :
Correspondance de quartier.

Cette exposition propose de (re)découvrir le territoire
à travers les yeux de ses habitants.
Ceux-ci ont en effet sillonné de nombreuses communes
et pris des photos avant de les transformer en cartes postales,
qui racontent leur attachement au territoire
et une certaine vision de celui-ci.

Cette exposition retrace leur cheminement
et fait entrer le spectateur au sein de ces paysages de cartes postales
et des échanges qu’ils ont suscités au sein des groupes d’habitants sollicités.
Fidèle à l’esprit du travail mené par le Blöffique théâtre
et à la volonté de la COR de proposer de la culture
sur l’ensemble de son territoire, l’exposition s’est déplacée
durant trois jours afin d’être accessible au plus grand nombre
les 20, 21 et 22 décembre 2018.

PARTICIPANTS

Avec entre autres :
Le Centre social de Tarare
La MFR de Lamure sur Azergues
Le centre social de Cours
L’école et la mairie de Ranchal